Du breton à la SNCF, oui mais à Paris

Panneau en breton RATPC’est à Montparnasse évidemment, dans le quartier breton, qu’un panneau de la RATP propose dans sa signalétique quadrilingue, du breton et du basque en plus de l’anglais, de l’espagnol, et évidemment du français.

L’information a été révélée par nos amis basques, la couverture de l’édition du jeudi 18 novembre 2010 du Journal du Pays Basque affichait en Une la photographie de ce panneau du métro parisien.

Du côté de la RATP qui est en charge de toute la signalétique de la gare Montparnasse, on affirme que cette photo est forcément un montage car il n’existerait aucune signalétique en breton et en basque, le photographe Bob Edme à l’origine de ce cliché s’est senti insultés par de tels commentaires désobligeants qu’il n’avait jamais eu dans toute sa carrière de photographe d’agences de presse.

Parmi les premiers retours de la communauté bretonne de Paris, personne ne semblait connaître ce panneau ni l’avoir trouvé. Nous sommes donc allé vérifier dans toute la gare Montparnasse si un tel panneau existait, et nous l’avons bien trouvé.

Le panneau est situé à l’entrée numéro 4 (Tour Montparnasse), et il propose la traduction des termes « Ventes » et « Informations », il ne s’agit donc ni d’un photomontage, ni d’autocollants qui auraient été ajouté par des militants, mais bel et bien d’un vrai panneau de la RATP qui est ici depuis pas mal de temps si l’on en juge par la saleté accumulée sur les bords du panneau.

Toujours est il que la vraie question dans cette affaire, ce n’est ni de savoir pour quelle raison ce panneau existe-t-il, ni si la RATP va la laisser en place ou s’empresser de le faire remplacer, mais la vrai question reste quand est ce que la SNCF va enfin proposer le bilinguisme en Bretagne, sur cette question la SNCF a été beaucoup moins prompte à répondre bizarrement.

[nggallery id=2]

Cliquez sur les photos pour les voir en grand.

4 réactions sur “Du breton à la SNCF, oui mais à Paris”

  • Anna Lemaire dit :

    A mon avis, la personne chargée de commander ce genre de panneaux a pris sur elle de le commander quadrilingue sans en avertir sa hiérarchie, ce qui est le meilleur moyen d’obtenir le respect du droit.
    Personne ne l’avait remarqué et c’était fort bien. Ou alors tout le monde a eu la flemme de commander autre chose et voilà.
    Une piste pour la Bretagne?
    Qui ne fait rien n’a rien!
    anna

  • Ewen dit :

    @Anna Lemaire
    Il est aussi possible que ce soit le reste d’une commission d’étude chargée justement de la signalétique multilingue, qui aurait fait un test et le panneau de test n’aurait jamais été retiré.

  • Boulic dit :

    Bravo pour cette article,il relance bien le sujet du multi-linguisme : la région Bretagne et la S.N.C.F devraient être informées ainsi que l’office de la langue bretonne !
    Bravo déjà pour le passage dans APB !
    Soaz

  • Laisser une réponse:

    Nom (obligatoire):
    Mail (ne sera pas publié) (obligatoire):
    Site Internet:
    Commentaire (obligatoire):
    XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>